Les huiles essentielles pour les excès des fêtes de fin d’année

Les huiles essentielles pour les excès des fêtes de fin d’année

Les repas trop copieux et la consommation d’alcool excessive vous donnent des lourdeurs d’estomac et des indigestions ? Vous avez des nausées, ballonnements et des troubles du transit ? Si une bonne diète vous sera profitable, il vous faudra bien entendu boire énormément d’eau pour purger un petit peu toutes les toxines accumulées. Mais heureusement pour vous, les huiles essentielles vont vous aider à passer le cap !

Les huiles essentielles pour faciliter la digestion

L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de première intention est sans aucun doute la menthe poivrée (Mentha piperita). Principalement composée de menthol et menthone, elle possède des propriétés toniques et stimulantes de la fonction digestive, ainsi qu’antispasmodiques et anti-nauséeuses. Une goutte directement sous la langue ou sur un support adapté juste après les repas de fête suffira pour soulager vos troubles digestifs. Cette huile essentielle ne s’utilise pas chez la femme enceinte et allaitante et chez l’enfant en dessous de 7 ans.

L’huile essentielle de carvi

L’huile essentielle de carvi (Carum carvi) possède des propriétés à visée digestives et intestinales remarquables (cholagogue, spasmolytique, anti-nauséeuse). Utilisée par voie cutanée diluée, en inhalation sèche et en diffusion atmosphérique, elle peut aussi dans certains cas être administrée par voie orale. Après un repas mal digéré, versez 3 gouttes d’huile essentielle de carvi dans une cuillère à soupe d’huile végétale et appliquez le tout sur l’abdomen. A répéter 4 à 6 fois par jour si besoin.

L’huile essentielle d’aneth

Une autre huile essentielle mérite d’être citée pour les digestions lentes et difficiles. L’aneth (Anethum graveolens) possède des propriétés toniques digestives et antispasmodiques très utiles en cas de troubles digestifs. Prendre une goutte sur un support adapté, 3 à 4 fois par jour en fonction des besoins.

 

En cas de vomissement

Si les nausées persistent et sont accompagnée de vomissements, respirer profondément de l’essence de citron jaune (Citrus limonum) voire même du gingembre (Zingiber officinalis). Ces deux huiles essentielles peuvent également s’utiliser par voie orale sur un comprimé neutre ou dans du miel, à raison d’une goutte 4 à 6 fois par jour.

 

Et pour les crampes d’estomac

Si ce sont les crampes d’estomac qui vous dérangent, l’huile essentielle de basilic tropical ou exotique (Ocimum basilicum) ou d’estragon (Artemisia dracunculus) seront idéales. Une goutte sur un comprimé neutre ou du miel par voie orale ou en application sur l’abdomen, diluée dans une huile végétale suffira pour calmer les spasmes et les crampes abdominales. Très efficaces pour les douleurs liées aux règles en particulier. D’autres huiles essentielles, comme les mandarines rouges et vertes, ou le petit grain bigarade par exemple possèdent aussi des propriétés relaxantes et calmantes indiquées dans les douleurs abdominales.

Vous pouvez bien entendu préparer votre propre synergie d’huiles essentielles à visée digestives en mélangeant du basilic tropical, du carvi, de l’aneth, de la menthe poivrée et du citron jaune à parts égales dans un flacon compte-goutte (2 ml de chaque huile par exemple), puis versez 1 goutte du mélange sur un support adapté à avaler. A répéter 4 à 6 fois par jour si besoin.

Vous pourrez comme ça vous remettre à table rapidement !

Aucun commentaire sur cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *