Aromathérapie vétérinaire : chien et chat

Aromathérapie vétérinaire : chien et chat

Les huiles essentielles sont utilisées aussi bien en médecine qu’en médecine vétérinaire. Chez les animaux, un certain nombre de considérations devront être connues afin d’éviter les mauvaises réactions de votre chien ou de votre chat.

Pour les chats

Les chats ont une sensibilité particulière aux huiles essentielles que ce soit en respiration ou par voie cutanée. Mieux vaut éviter une utilisation par cette voie d’administration (friction, massage). Certaines huiles essentielles pourront aussi faire fuir tous les chats et seront d’ailleurs utilisées en tant que répulsif chat. La diffusion atmosphérique est très peu utilisée avec les animaux de compagnie, mais une diffusion subtile, peu fréquente et de courte durée est tout à fait envisageable. En règle générale, les huiles essentielles pourront être utilisées par voie orale, ajoutée à la nourriture, et il ne faudra pas dépasser 2 à 3 gouttes par jour pour un chat de 6 kilos. Éviter toutes les huiles essentielles contenant des cétones et des phénols (neurotoxiques et hépatotoxiques), réservées à un usage vétérinaire spécifique.

L’effet répulsif puces et tiques est un des plus recherchés et demandés en aromathérapie vétérinaire. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de lavande fine ou vraie, de menthe poivrée (à faible dose), de citron jaune et de pin sylvestre, en diffusion pendant 15 minutes par heure, 2 à 3 fois par jour dans le lieu de vie de votre chat. L’utilisation de la voie cutanée n’est pas conseillée pour cause d’hypersensibilité, même si beaucoup l’utilise ainsi (dans ce cas, diluez les huiles essentielles dans de l’huile végétale à raison de 1 % maximum).

Pour vermifuger son chat, vous pouvez lui administrer par voie orale de l’essence de citron jaune, de l’huile essentielle de coriandre à raison d’une goutte de chaque, une seule fois par jour pendant 3 jours. À renouveler tous les trimestres ou tous les semestres.

En cas d’infections cutanées, l’huile essentielle de tea tree ou arbre à thé pourra être utilisée seule en tant qu’antiseptique, mais aussi en diffusion et par voie orale en cas d’infections ORL (coryza, toux, etc.).

Pour les chiens

Chez le chien, les huiles essentielles peuvent également être utilisées par voie orale, ajoutées dans de l’eau de boisson (bien qu’insoluble dans l’eau) ou dans sa ration alimentaire. La voie cutanée pourra être utilisée plus facilement qu’avec les chats, en massage ou en bain aromatique. La diffusion atmosphérique devra être utilisée de manière subtile sans utilisation prolongée. Dans certains cas, la voie auriculaire permettra de traiter certaines pathologies du conduit auditif, même si cela relève d’un suivi vétérinaire.

Concernant l’effet parasiticide et l’utilisation des huiles essentielles pour repousser puce, tique et autre insecte piqueur, vous pouvez utiliser les huiles essentielles de lavande aspic, de menthe poivrée ou de litsée citronnée (aussi appelée verveine exotique), diluées dans l’huile végétale de macadamia par exemple, à la dilution de 3 ml d’huiles essentielles dans 50 ml d’huile végétale.

En tant que vermifuge, les huiles essentielles de citron jaune, de coriandre, voire même le thym à thymol ou l’origan compact seront très efficace contre les parasites intestinaux, et seront utiliser par voie orale. 1 goutte du mélange pour 5 kg de poids, matin et soir pendant 3 jours. Réservé à partir de 4 mois de vie.

Aucun commentaire sur cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *