L’halitose ou la mauvaise haleine

L’halitose ou la mauvaise haleine

La mauvaise haleine est le plus souvent une réelle source d’embarras pour celui qui en est atteint comme pour son entourage. Appelée halitose, la mauvaise haleine est un problème fréquemment rencontré dans la population, de nombreux facteurs pouvant en être la cause. Une bonne hygiène bucco-dentaire et des gestes simples permettent en général de remédier à ce problème.

La cause principale reste une hygiène bucco-dentaire insuffisante, mais l’halitose peut être favorisée par certains états pathologiques comme les parodontites, les abcès dentaires, les inflammations de la gencive, ou les infections de la gorge (angine), des amygdales, des sinus, voire même des maladies gastro-intestinales (reflux gastro-œsophagien). Le tabac, l’alcool et la consommation d’aliments riche en soufre (oignon, ail, chou, etc.) favorisent bien évidemment la mauvaise haleine.

Efficacité des huiles essentielles

Des gestes simples doivent être adoptés (hygiène bucco-dentaire améliorée, boire beaucoup d’eau par exemple), et les huiles essentielles vont permettre de venir à bout rapidement de ce trouble très gênant.

Photo produit Arbre à théEn premier lieu, réalisez des gargarismes en versant 2 à 3 gouttes d’huiles essentielles dans un demi-verre d’eau tiède. Remuez le mélange dans votre bouche pendant 2 minutes puis recracher. Répéter l’opération après chaque brossage de dents. Pour cela, vous pouvez utiliser par exemple l’huile essentielle de Tea tree ou Arbre à thé (Melaleuca alternifolia) qui possède des propriétés anti-infectieuses remarquables.

Si un abcès dentaire ou un état infectieux plus grave est à l’origine d’une mauvaise haleine, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de clous de Girofle (Eugenia caryophyllata) à raison de 1 à 2 gouttes dans un verre d’eau tiède à gargariser pendant 2 minutes avant de recracher. Cette huile essentielle permet de soulager la douleur très rapidement et permet de lutter contre les pathologies rencontrées en dentisterie. Son parfum est d’ailleurs directement associé au cabinet dentaire.

Si la mauvaise haleine provient de pathologies buccales comme les parodontites et les états inflammatoires des gencives, l’huile essentielle de Laurier noble (Laurus nobilis) vous sera très utile de par son action anti-inflammatoire et antiseptique. Verser 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de Laurier noble dans un verre d’eau tiède et gargarisez pendant 2 minutes puis recrachez.

 

Autre méthode pour venir à bout de l’halitose chez les adultes : l’utilisation de la voie orale.

L’huile essentielle de Basilic (Ocimum basilicum) sera alors redoutable dans cette indication de par ses propriétés antiseptiques et antispasmodiques. Elle s’utilisera par voie orale, à raison d’une à deux gouttes sur un support adapté (comprimé neutre, miel ou sucre) avant les 3 principaux repas. Il est conseillé de réaliser des cures très courtes de 2 à 3 jours.

De la même manière que le Basilic, les huiles essentielles d’Aneth (Anethum graveolens) et de Cardamome (Elletaria cardamomum) seront indiquées aussi pour lutter contre la mauvaise haleine par voie orale. Enfin (la liste est loin d’être finie), l’huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha piperita) peut être utilisée de la même manière pour cette indication, au grand plaisir des amateurs d’arômes mentholés.

Aucun commentaire sur cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *