Les huiles essentielles pour un sommeil réparateur

Les huiles essentielles pour un sommeil réparateur

La qualité de notre sommeil est intimement liée à notre santé. Près de 4 personnes sur 10 dorment mal, et pour 80 % d’entre eux, la capacité à s’adapter à un environnement stressant est concernée.

Comprendre notre système

Nous dormons parce que nous sommes fatigués en fin de journée, mais également parce que c’est l’heure ! En l’absence de lumière, notre horloge biologique commence à fabriquer l’hormone du sommeil, la fameuse mélatonine. En avançant avec l’âge, certains d’entre nous ont du mal à en fabriquer suffisamment. Mais aujourd’hui, l’utilisation le soir des objets connectés (ordinateur, tablette, smartphone …) empêche la mélatonine d’être au top. La bonne compréhension des règles d’hygiène du sommeil est donc indispensable, tout comme une alimentation saine et équilibrée et une bonne gestion du stress au quotidien. Et pour cela, les huiles essentielles sont d’une efficacité redoutable !

Quelques exemples d’huiles essentielles 

 

Basilic Tropical photo produit

L’huile essentielle de basilic tropical ou exotique (Ocimum basilicum) est obtenue par distillation par entraînement à la vapeur d’eau des parties aériennes de la plantes. Riche en méthylchavicol, le basilic est un excellent antispasmodique mais également sédatif, tout indiqué en cas de difficultés d’endormissement, de réveils nocturnes ou d’insomnies. Utilisé par voie orale sur un support adapté à partir de 7 ans ou par voie cutanée diluée dans une huile végétale, elle s’utilisera le soir au coucher ainsi qu’en pleine nuit en cas de réveil nocturne.

 

Photo produit Camomille RomaineL’huile essentielle de camomille romaine ou camomille noble (Chamaemelum nobile) est elle aussi obtenue par distillation des parties aériennes fleuries de la plante. Excellente pour calmer le stress, l’anxiété et la nervosité, elle sera conseillée pour venir à bout des difficultés d’endormissement. Là encore, cette huile essentielle n’est pas conseillée à la diffusion atmosphérique, mais plutôt en inhalation sèche, par voie orale sur un support adapté ou par voie cutanée diluée, et cela à partir de 12 ans uniquement.

 

Pour les plus petits, préférez les essences de mandarine rouge ou verte (Citrus reticulata) idéale pour retrouver un sommeil réparateur de bonne qualité. Elle s’utilisera en diffusion atmosphérique ou inhalation sèche (quelques gouttes sur un mouchoir déposé dans l’oreiller par exemple), ainsi que par voie orale pour les plus de 7 ans. Attention, les essences de mandarines ne sont pas conseillées par voie cutanée car photosensibilisantes et possiblement irritantes.

 

Les huiles essentielles de lavande officinale, fine et vraie possèdent elles aussi des propriétés calmantes et déstressantes. Idéales à partir de 7 ans que ce soit en diffusion atmosphérique, voie orale ou cutanée, elles sont très faciles à utiliser et se retrouvent très fréquemment dans les aromathèques familiales, car ce sont de véritables panacées.

 

 

Autres huiles essentielles ? La marjolaine à coquille, l’orange douce, l’ylang-ylang, le néroli bigarade, le petit grain bigarade, le nard de l’Himalaya, la litsée citronnée ou encore le pamplemousse. Vous avez l’embarras du choix !

Aucun commentaire sur cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *