Cannelle De Ceylan

Cannelle De Ceylan

Nom latin : Cinnamomum zeylanicum
Autre nom : Cinnamomum verum
Famille botanique : Lauracées
Partie de la plante distillée : Écorce
Culture : Biologique
Origine géographique : Sri Lanka
Biochimie aromatique : Linalol, beta caryophyllène, cinnamaldéhyde, cinnamyl acétate + eugénol
Composants dangereux : Linalol, beta caryophyllène, cinnamaldéhyde, cinnamyl acétate + eugénol

Catégorie :

Le cannelier de Ceylan est un arbre qui peut atteindre quinze mètres de hauteur. Originaire de l’actuel Sri Lanka, ses feuilles sont longues et brillantes et ses petites fleurs rondes donnent des baies bleues foncées. Cet arbre mesure de 10 à 15 m et est la principale espèce de cannelier.

Après avoir traversé la Grèce Antique et Rome, la Cannelle s’est illustrée au Moyen-âge. Grâce aux marchands vénitiens, les apothicaires préparaient des remèdes fortifiants et les grands seigneurs médiévaux l’utilisaient pour parfumer leurs plats. Cette épice forte cachait subtilement les viandes un peu périmées, faute de frigo. Son nom latin « Cin-a-momum » proviendrait de la signification « bois de chine et qui sent bon ».

L’huile essentielle de cannelle est un anti-infectieuse très puissante, son action anti-infectieuse très puissante est telle qu’elle est considérée comme l’anti-diarrhéique par excellence. En diffusion, elle améliore la respiration, elle est également antifatigue et stimulante. Elle est aussi réputée pour sa grande efficacité contre les infections (respiratoires, intestinales, urinaires etc…), elle tue 99,9% des microbes.

Sources :
Plantes et réactions cutanées Yves Sell, Claude Bénezra, Bernard Guérin
Ma Bible des huiles essentielles – Danièle Festy