Hélichryse (Immortelle) Bio

Hélichryse (Immortelle) Bio

Nom latin : Helichrysum Italicum (Roth) G. Don.
Autre nom : Immortelle
Famille botanique : Astéracées
Partie de la plante distillée : Sommités fleuries
Culture : Biologique
Origine géographique : Italie
Biochimie aromatique : Neryl acétate, gamma curcumène
Composants dangereux : Neryl acétate, gamma curcumène

Catégorie :

L’Hélichryse est une plante méditerranéenne haute d’environ 50 cm qui pousse principalement en Corse et dans le Sud de la France et qui aime les sols sablonneux, secs et ensoleillés. Elle présente des feuilles sous la forme d’aiguilles très fines, molles et argentées. Ses fleurs jaunes une fois cueillies et sèches se conservent très longtemps et présentent un degré de sophistication élevé. Il en existe de nombreuses variétés mais seules celles provenant du Sud de la France et de la Corse fournissent une huile essentielle intéressante. La sommité fleurie est la partie utilisée pour réaliser l’huile essentielle. Il faut entre 700 kg et 1 tonne de fleurs d’Hélicryse pour produire 1 L d’huile essentielle, ce qui explique son prix onéreux.

Son appellation d’« Immortelle » serait due à la longévité exceptionnelle de ses fleurs, même dans les bouquets secs. Cette plante participe à l’odeur caractéristique du maquis corse, que Napoléon affirmait humer avant même d’avoir posé le pied sur cette terre. L’hélichryse est connue depuis l’époque gréco-romaine. Dans l’Odyssée d’Homère, Ulysse, héros mythologique, fait naufrage sur une île où il rencontre une femme aussi belle qu’une déesse, sa beauté était due à l’usage de l’huile d’Hélicryse. On raconte également qu’Apollon, Dieu Grec de la mythologie, donnait ses oracles en arborant une tiare d’Hélichryse pour rappeler qu’il était immortel.

L’huile essentielle d’Hélicryse possède de nombreuses propriétés :

Elle est surtout réputée comme étant un anti-hématome et un anticoagulant très puissant et donc un remède miracle contre les bleus, mais a également des vertus cicatrisantes, et anti inflammatoires. Elle permet aussi de réguler le taux de cholestérol et de régénérer les cellules du foie.

Sources : Ma Bible des Huiles Essentielles – Danièle Festy

Grand guide des Huiles Essentielles – Alessandra Moro Buronzo