Comment apaiser une tendinite avec les huiles essentielles ?

Comment apaiser une tendinite avec les huiles essentielles ?

Les tendinites, ou plus précisément les tendinopathies, sont des troubles musculo-squelettiques caractérisés par une dégradation inflammatoire aiguë ou chronique d’un tendon, reliant le muscle à l’os. Elles touchent principalement l’épaule (périarthrite), le tendon d’Achille, le genou, le coude (épicondylite ou tennis-elbow), le poignet ou encore la hanche (golf-elbow). Les causes les plus courantes sont sportives ou professionnelles, mais peuvent être liées à un problème de posture ou au maintien prolongé d’une même position. Certains médicaments sont aussi générateurs de tendinopathies (fluoroquinolones, statines, corticoïdes, rétinoïdes, etc.).

La prise en charge d’une tendinite associe repos, rééducation fonctionnelle et, parfois, il peut y avoir recours à des traitements médicamenteux antalgiques et anti-inflammatoires voire même des infiltrations de corticoïdes. Mais heureusement, les huiles essentielles sont là et nous apportent une réponse pertinente dans le traitement des douleurs inflammatoires.

L’huile essentielle de gaulthérie

L’huile essentielle de gaulthérie est extraite d’un petit arbuste à feuilles persistantes d’Amérique du Nord, de Chine et du Népal et nous retrouvons principalement deux espèces : la gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens L.) et la gaulthérie odorante (Gaultheria fragrantissima Wall.). Ces deux espèces sont composées majoritairement de salicylate de méthyle (à plus de 99 %), aux propriétés chauffantes, antalgiques et anti-inflammatoires, déjà largement utilisé dans un certain nombre de spécialités pharmaceutiques. Les huiles essentielles de gaulthérie sont indiquées pour toutes les douleurs musculaires et articulaires et s’utilisent exclusivement par voie cutanée à partir de 7 ans, le plus fréquemment diluées dans une huile végétale. Dans le cas d’une tendinite, la posologie recommandée est de 2 à 3 gouttes d’huile essentielle dans une cuillère à soupe d’huile végétale de macadamia, d’arnica ou de calophylle, en massage sur la zone douloureuse. Néanmoins, les personnes allergiques aux dérivés salicylés (aspirine) ne devront pas l’utiliser, ainsi que les femmes enceintes et allaitantes et les enfants en dessous de 7 ans.

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné

Une deuxième huile essentielle remarquable peut être utilisée en cas de tendinite : l’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora Hook.). Originaire d’Australie, cet arbre pouvant atteindre jusqu’à 40 mètres de haut est aujourd’hui acclimaté dans différentes régions du monde. L’huile essentielle est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles fraîches et possède des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. L’huile essentielle d’eucalyptus citronné peut s’utiliser à partir de 7 ans par voie orale, en diffusion et dans l’indication d’une tendinite diluée par voie cutanée. Mélangez 2 à 3 gouttes d’eucalyptus citronné dans une cuillère à soupe d’huile végétale de macadamia, d’arnica ou de calophylle et masser la zone douloureuse.

Les synergies d’huiles essentielles 

En cas de persistance de la gène, voici des synergies qui peuvent être envisagées :

Attention à ne pas dépasser 5 gouttes du mélange d’huiles essentielles dans une cuillère à soupe d’huile végétale pour une application en massage sur la zone douloureuse.

Le choix est large et la nature est bien faite !

Aucun commentaire sur cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *